Choisir le bon massicot

Examinons les différences et les points forts entre les massicots rotatifs et les massicots à guillotine. Lorsque vous choisissez une machine à découper le papier, vous devez prendre en compte le type de travaux pour lesquels vous l’utiliserez.

1. Nombre de pages à couper

Si vous devez régulièrement couper plus de 20 pages, il n’est pas nécessaire d’effectuer 20 coupes distinctes et individuelles. En effectuant une seule coupe sur toutes les feuilles, vous économisez du temps et de la main-d’œuvre. Vous vous assurez également que chaque pièce est coupée de manière uniforme et précise.

Les massicots à guillotine conviennent mieux aux grandes piles de papier et/ou aux matériaux plus lourds. Elles sont équipées d’une lame en acier au carbone et d’une poignée qui permet à l’opérateur de disposer d’un levier important pour couper. Les caractéristiques comprennent également une pince à papier automatique, un verrouillage de la lame, une protection de sécurité et des guides de grille imprimés sur une base en acier robuste. Les lames des massicots sont auto-affûtées, ce qui permet une utilisation à long terme sans qu’il soit nécessaire de les remplacer.

meilleur massicot

2. Taille du papier à découper

Si vous avez besoin d’un outil de coupe doté de la plus grande surface de coupe, une rogneuse rotative est peut-être ce qu’il vous faut. Les massicots rotatifs utilisent une lame circulaire auto-affûtante, logée dans une tête de coupe robuste et ergonomique qui permet une coupe sûre dans les deux sens. Les cisailles rotatives sont conçues pour des feuilles de plus grande taille, jusqu’à 51 pouces de long, et sont dotées de grilles de guidage imprimées. Les modèles plus grands sont équipés d’un support en acier robuste et d’un bac de récupération des chutes de tissu.

Lire aussi : Mon avis sur le massicot Fiskars Personal Surecut/Mon avis sur le massicot Cobee / Mon avis sur le massicot Dahle 507